Accompagner un proche atteint de cancer

Lorsque le diagnostic tombe comme un couperet, c’est d’abord, la stupeur, ensuite l’angoisse. Finalement, la situation s’impose d’elle-même, et il devient urgent d’adopter une attitude positive. Que faire pour accompagner une personne chère atteinte d’un cancer ? Il ne faudrait pas oublier qu’une telle situation est exceptionnelle, notamment à ses débuts. D’abord, on devrait réfléchir à quelques questions pour dégrossir le problème. Qu’attend-on du malade ? Comment s’organiser au quotidien ? Est-il possible de se faire aider ?

Grosso modo, le patient peut soit accepter sa maladie ou au contraire la récuser. La position de l’accompagnateur dépendra en fait de celle du patient. Dans le premier cas, il sera possible d’accompagner le malade pendant les visites médicales et de s’impliquer plus dans le processus. Généralement, la loi permet une telle action et considère que le secret médical ne forme pas d’obstacle pour ce type d’accompagnement.7026755311_09f243f78f_b

Un patient qui se tait cherche probablement soit à éviter de faire souffrir son entourage ou à prendre ses distances par rapport à la maladie. Il faudra s’efforcer d’aider le patient dans ses efforts pour s’informer et surtout réduire les conséquences de l’anxiété sinon la panique, sans pour autant minimiser la situation.

Les familles peuvent trouver une aide précieuse auprès des groupes de soutien qui agissent et luttent activement contre le cancer. Il est aussi conseillé de fréquenter les espaces spécialisés créés par les unités de soins pour aider ceux qui en ont besoin. Les parents d’un enfant atteint peuvent profiter d’un congé et une allocation de présence parentaux.

Dans une telle situation, les familles devraient tâcher de maintenir le contact avec le malade pour lui éviter la détresse, l’isolement et le désespoir. Si la maladie devient irréversible et qu’il n’y a plus d’espoir de guérison, il reste d’administrer des soins de confort qui permettront au malade et à sa famille d’affronter plus facilement la situation.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *