L’informatique à la rescousse de la médecine

Aujourd’hui, l’informatique est quasiment partout ! C’est une manière de dire qu’elle s’occupe aussi de médecine. Dernièrement IBM et l’American Cancer Society ont décidé de collaborer à la réalisation d’une cybermachine qui répondra aux questions des malades atteints par le cancer. Quant à Microsoft, le géant de l’informatique, il a déclaré la guerre au cancer et se propose de le réduire comme on le ferait pour un virus informatique ! Certaines entreprises vont mettre à contribution l’intelligence artificielle pour mieux adapter les traitements.

Cependant, le grand espoir proviendrait de la bio-informatique, une science récente qui utilise des applications informatiques pour analyser et interpréter les données biologiques. La question n’est pas l’apanage des spécialistes et des scientifiques uniquement. En effet, la santé publique est aujourd’hui aussi sur les smartphones. Il s’agit de la santé connectée ou « e-health », qui se base sur les applis mobiles pour prévenir et dépister le cancer.images-7

Par exemple, l’association « Keep a Breast Foundation » a mis en circulation une application gratuite « Check Yourself APP», qui permet aux femmes d’apprendre l’autopalpation pour dépister le cancer du sein. Cet outil est publié en plusieurs langues, et pour l’utiliser, il suffit d’avoir un mobile IOS ou Android. La sensibilisation passe aussi par les réseaux sociaux où les internautes sont invitées à s’auto-examiner mensuellement.

En France, où le cancer du côlon est parmi les plus fréquents, une application de « Mobile Health » facilite au public et même aux professionnels le dépistage, l’examen et le traitement de cette maladie.

D’autres applications permettent de s’informer régulièrement sur les médicaments qui peuvent être utilisés pour guérir ce fléau. Par exemple, l’application « Moovcare » concernant le cancer du poumon, permet notamment de détecter les complications et les symptômes de rechute chez les patients, et de les aider suffisamment à l’avance pour leur éviter de gros problèmes.

Leave a Reply

Name *
Email *
Website